1.png

Bienvenue sur Milly D.

S'il y a une chose que j'aime faire c'est partager sans chichis. Des conseils beauté, aux bons p'tits plats, tout y passe !
En tant que femme, servante du Christ, épouse, chef d'entreprise,... Je partage librement la joie de vivre caribéenne qui est la nôtre. 
Gwo bo siwo,
Milly.

Es-tu honnête avec toi-même ?

Es-tu honnête avec toi-même ?

Depuis quelques semaines, j’examine, j’étudie, je considère mes projets et mes voies. Pour être honnête, il y a un moment où j’en ai eu assez. Je me noyais dans un tourbillon de trucs à faire, à être, à vivre et dire entre les multiples casquettes que je porte… A force d’avoir l’impression de bouger dans tous les sens, sans nécessairement avancer, j’ai décidé de prendre du recul. De réévaluer les choses. De ne plus faire pour faire, mais de privilégier ce qui a du sens, et couper court à ce qui n’en a pas. Et enfin, de (ré)affirmer celle que je suis et ce que je veux parce qu’au final, les flots et les vents de la vie souffleront tantôt comme une douce brise, tantôt comme Irma ou Maria. Mais dans tous les cas, c’est à moi de prendre mes responsabilités.

Accepter d’assumer celle qu’on est (plus). Ne pas se mentir à soi-même ou aux autres. Parler de ce qui nous gêne ou nous a fait mal avec un père ou une amie. Sauter un pas important dans sa vie d’adulte. Faire face à ses sentiments. Comprendre ses émotions. Tenter de maintenir un certain ordre quand on à l’impression d’être dans le chaos. C’est un peu tout ce que je fais depuis quelques temps.

Quand l’heure est venue pour le changement, nous avons le choix, et parfois pas. A ce propos, j’ai toujours su que Dieu ne tardait pas à nous montrer la marche à suivre et à nous faire avancer, quitte à nous bousculer, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie... C’est ce qui s’est passé pour moi. Et si avant chaque changement, (dont je te parlerai dans les prochaines semaines), j’ai eu du mal à sauter le pas, je suis heureuse du changement en cours. Je ne le regrette pas.

Être honnête avec soi-même et les autres demande du courage, de l’humilité et de l’Amour pour soi, puis pour les autres. Quand on sait ce qui conduit nos vies, la rend savoureuse, utile et sensée, on arrête de vivre dans l’ombre des apparences. Pendant longtemps, je me suis tut. Puis, la question du « pourquoi » a commencé à me hanter. Un peu comme si mon cœur, mon corps, mon âme et mon esprit avaient une réaction allergiques, une aversion chronique pour mes excuses prêt-à-porter dont je te parle dans l’article Pourquoi pas moi.

Grâce à Dieu et Son Amour, j’ai compris celle que je suis. Je sais que je ne suis pas définie par les yeux des autres, mais surtout par ceux de Celui qui m’a créée et les miens. Pourquoi ? Parce que même s’Il dit de moi que je suis aimée, que j’ai de la valeur, que je suis précieuse, si je ne le crois pas, cela n’y changera rien. La Terre entière peut nous faire des compliments, mais si nous n’en sommes pas convaincues, il n’en est rien.

Aussi, je n’ai plus peur de parler aux personnes qui m’ont blessé. Il me reste un peu de travail pour celles que j’ai blessées, mais j’y viens. Et je peux te dire qu’être honnête avec moi-même me fait du bien. Je ne cherche plus à impressionner quiconque et j’espère que ma transparence t’encouragera à en faire autant. N’oublie pas qu’il n’y a personne comme toi.

Dans l’une de mes récentes vidéos où j’expliquais mon choix et ma démarche, je me suis moi-même surprise en disant une vérité qui compte beaucoup pour moi : « Je ne veux pas mourir comme étant la copie ou le sosie de quelqu’un d’autre. Je veux bâtir plus de souvenirs que de regrets… » Et toi ? Sois-honnête avec toi-même et dis moi ce que tu veux.

Dream Up,
Milly.

Dieu m'a t-il oublié ?

Dieu m'a t-il oublié ?

Pourquoi pas moi ?

Pourquoi pas moi ?

0