1.png

Bienvenue sur Milly D.

S'il y a une chose que j'aime faire c'est partager sans chichis. Des conseils beauté, aux bons p'tits plats, tout y passe !
En tant que femme, servante du Christ, épouse, chef d'entreprise,... Je partage librement la joie de vivre caribéenne qui est la nôtre. 
Gwo bo siwo,
Milly.

Fais un break ! Souvenir d'une virée impromptue en amoureux...

Fais un break ! Souvenir d'une virée impromptue en amoureux...

Un dimanche vers midi, doudou et moi sommes passés à Monoprix pour m'acheter du thé. Je suis fan de la marque Kusmi Tea. J'ai opté pour le "Boost", même si je ne suis pas vraiment fan d'oranges ou d'agrumes dans mon thé, ce mélange particulier me sied (ouais, ouais, c'est bien ça) plutôt bien. 

A peine la porte franchie, nous sommes arrivés devant la sélection de thé. Bon, j'avoue, j'ai fait un stop éclair devant l'étale des chips. Je ne sais pour quelle raison, une chose sûre, j'ai été bien inspirée pour le faire (et tu verras pourquoi tout à l'heure). D'habitude j'hésite assez longtemps avant de choisir. D'ailleurs, c'est un truc que je fais depuis petite... Mais je me soigne. Installés dans la voiture, les chips et thé en main, nous prenons la décision "on the spot" de faire une promenade vers le Nord Grande-Terre.

Tap zip, je retourne à Monop' pour prendre quelques boissons fraîches puisque "mes" chips ondulées et croquantes allaient nous servir de déjeuner (tu vois, je t'ai dit que ça allait servir). J'ai choisi des canettes de San Pellegrino l'une orange/grenade, l'autre figue de barbarie/orange et une bouteille Capès pour rester un peu local. Bon, pour l'eau c'était un peu un choix par défaut puisque je préfère la Matouba (Saint-Claudienne oblige !).

Boom, nou an wout ! Notre belle balade commence par les embouteillages bien connus pour entrer à Morne-à-l'eau. Après un peu de plaintes de la part de mon Monsieur, et un "check" sur Waze, il respire enfin... Au final, on se promène, non ? Il n'y a pas de rush. On est cool ! On papote, on rigole, et je me détends. Je prends enfin, une pause. Je laisse le téléphone de côté et les "il faut" et ça me fait le plus grand bien. 

Le bourg de Morne-à-l'eau derrière nous, direction Port-Louis ! Je me prends à rêver d'une maison dans les environs, même si je suis une Basse-Terrienne dans l'âme (oui, j'ai un côté chauvin, #mounbastè). Les étendues de cannes, ce côté rural m'a fait pensé à Bouillante, pour je ne sais quelle raison... L'astre du jour était pesant mais tellement ressourçant. Je pense que le soleil dominical brille différemment, il a une intensité particulière. 

Un passage à Gros-Cap, un arrêt devant un moulin, des salutations à des inconnus, un arrêt à la Mahaudière, des photos à Anse-Bertrand, un demi-tour non loin de la plage du Souffleur, une pause rapide à Beauport... Bref, c'était intense, on a roulé, on a rigolé. Ce n'était pas grand chose, mais j'ai eu beaucoup de plaisir à le faire avec mon homme. Les heures sont passées à une vitesse ahurissante, so une pause sucrée s'imposait. Rends-toi compte, nous n'avions que les chips sur le ventre. 

Monsieur a eu l'ingénieuse idée de me trainer au Désir du Palais. Non, mais... The désir du palais, de Madame Fabienne Youyoute. La joie ! Mes papilles salivaient d'avance. Je suis toujours subjuguée face à tant de maîtrise. Cette maison à vraiment un savoir-faire hors-pair pour sublimer nos saveurs locales. La file d'attente arrivaient sur le trottoir. Près de 30 minutes plus tard, nous avions le graal en main, yesss. Un cornet avec accord de glaces goyave + fraise/letchi/citronnelle pour lui. J'ai opté pour un mariage manioc + chocolat. C'était excellent...

Je retiens que les moments impromptus sont souvent les plus beaux. Je suis contente d'avoir pris le temps de me laisser porter par le vent. Je n'ai pas pu m'empêcher de filmer et de prendre quelques photos (lui non plus d'ailleurs, c'est mon photographe attitré). Je ne sais pas ce que tu as fait d'improvisé dernièrement, mais je te conseille de le (re)faire régulièrement. Mets du fun dans ta vie, surtout si tu as la chance de vivre sur un coin de la planète aussi beau que la Guadeloupe... 

Gwo bo siwo,
Milly.  

I have a dream…

I have a dream…

0